Comme nous le savons tous, les TPE font face à des difficultés de recrutement. D’un côté, elles rencontrent un réel problème : l’inadéquation entre leurs attentes et celles des candidats. Selon les dirigeants de petites entreprises, les candidats auraient un niveau de qualification insuffisant, un manque d’expérience et une faible adaptabilité. De l’autre côté, les petites entreprises offriraient des conditions moins attractives que les grands groupes, un salaire moins élevé et des possibilités d’évolutions plus limitées.

Hippolyte vous livre ses conseils pour optimiser vos recrutements et attirer de nouveaux talents !

Conseil 1 : Ciblez en amont les profils des candidats souhaités

Pour optimiser votre temps et faire face à la guerre des talents, vous devez absolument définir le profil type de candidats que vous souhaitez recruter : niveau d’expérience, diplôme requis, qualités nécessaires, salaire souhaité… Vous ne pouvez pas vous permettre de perdre du temps à étudier des candidatures qui ne correspondent pas au profil que vous souhaitez recruter.

Conseil 2 : Rendez vos offres d’emploi attractives

Pour être efficace, rendez vos offres d’emploi alléchantes en termes de rémunération, de progression de carrière et de conditions de travail. Plus vous décrivez le poste, plus vous aurez de chances de trouver le candidat correspondant. Les TPE offrent plus d’autonomie, de marges de manœuvre, de souplesse et moins de hiérarchie que les grands groupes. Alors, jouez sur ces avantages en vantant les bienfaits de travailler dans votre entreprise. Demandez à vos salariés, ce qu’ils apprécient : ambiance de travail, valeurs, missions… et mettez-les en avant dans vos offres d’emploi.

 

Conseil 3 : Choisissez le bon canal pour diffuser vos offres d’emploi

Il existe une multitude de supports pour recruter des candidats. Reste à savoir, lequel est vraiment percutant selon votre secteur d’activité et le poste proposé. En premier lieu, pensez à votre page carrière. En créant un environnement spécialement dédié aux candidats, vous les inciterez à postuler. Ils auront une vision d’ensemble de votre entreprise, de ses valeurs, de ses techniques de recrutement, de ses offres d’emploi… et seront facilement capables de savoir si votre entreprise leur correspond.

Utilisez également vos réseaux sociaux pour déployer vos offres d’emploi à grande échelle. Soyez créatif sur le contenu de vos annonces. Ce moyen peu coûteux vous permet de toucher énormément de talents.

Conseil 4 : Travaillez votre marque employeur

Votre marque employeur a pour objectif de rendre attractive votre entreprise auprès des talents. Les candidats et plus particulièrement la génération Y ont de nouvelles attentes : cadre de vie au travail agréable, horaires flexibles, respect de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, management participatif… Mais votre marque employeur doit également être travaillée pour attirer de nouveaux candidats et fidéliser le personnel déjà présent.

Pour valoriser votre marque employeur, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Tout d’abord, travaillez votre présence sur les réseaux sociaux. Partagez l’actualité de votre entreprise pour montrer à vos internautes à quoi ressemble votre quotidien. Vous devez refléter une image positive où vos collaborateurs s’épanouissent. En publiant du contenu à forte valeur ajoutée, vous donnerez envie à votre réseau de vous rejoindre. Privilégiez les supports vidéo, sous la forme d’interviews de vos collaborateurs par exemple. En mettant vos salariés au cœur de votre discours, vous apportez davantage de crédibilité.

Vos meilleurs ambassadeurs sont vos collaborateurs. Alors, invitez-les à partager et à relayer vos contenus sur leurs propres réseaux sociaux. Les internautes s’identifieront plus facilement à eux. Assurez-vous avant, qu’ils sont satisfaits de leurs conditions de travail.

 

Conseil 5 : Misez sur les soft skills des candidats

Ne misez pas tout sur les compétences techniques de vos candidats mais plutôt sur leurs soft skills. Elles désignent les qualités humaines intrinsèques qui font la personnalité d’un individu. Elles vous permettront de savoir si les compétences comportementales de vos candidats sont compatibles avec la culture de votre entreprise. Les soft skills sont primordiales pour réussir dans les métiers de demain mais sont difficilement identifiables.

 

Face à la pénurie de compétences et la complexification du recrutement, les entreprises doivent parfois externaliser leur recrutement car elles ne peuvent pas se passer d’un regard extérieur pour répondre à leur problématique de recrutement.