Vous dirigez une TPE ? Ce n’est pas une raison pour ne pas emprunter aux grandes entreprises l’un de leurs atouts : le tableau de bord. Que votre entreprise soit grande ou petite, le tableau de bord reste un incontournable pour piloter votre société et optimiser votre gestion. Reste à savoir quelles alertes créer et quels indicateurs clés de performance intégrer dans votre tableau de bord.

Tableau de bord pour TPE : pour quoi faire ?

Votre tableau de bord doit vous permettre d’aller à l’essentiel en un clin d’oeil. Il vous donne une vue synthétique de votre situation, et ce, instantanément, en temps réel. Au lieu d’attendre le bilan comptable en fin d’année, vous savez à tout moment où vous en êtes. Vous êtes alertés quand un indicateur de performance important passe au rouge. Vous savez aussi si vous êtes en ligne avec vos objectifs business. Vous pouvez ainsi réellement piloter votre entreprise, prendre les décisions au bon moment pour optimiser votre gestion. 

Le tableau de bord, une gestion des alertes

Un tableau de bord de gestion bien conçu vous alerte d’abord et avant tout sur les écarts de soldes entre le solde comptable et le solde bancaire. Pour un dirigeant de TPE, savoir ce que l’on a en comptabilité et ce que l’on a en banque est essentiel. 

Deuxième alerte importante : les retards sur de facturation. Gérer un échéancier n’est pas toujours facile, surtout lorsqu’on émet ou que l’on reçoit de nombreuses factures. Lorsque vous êtes alerté des retards de paiement des clients, vous pouvez agir sur le recouvrement et assainir par la même occasion votre trésorerie. Inversement, vous devez être alerté de vos propres retards de paiement sur les factures fournisseurs, pour éviter de devenir à votre tour un mauvais payeur et risquer des retards de livraisons de la part de vos fournisseurs.

Troisième alerte et non la moindre : une alerte lorsque votre solde en banque est déficitaire. Cela vous évite d’être désagréablement surpris par l’appel de votre banquier. Vous pouvez commencer à construire votre argumentaire et votre plan d’action. Cette alerte est fondamentale, car elle vous permet de réagir à temps.

Enfin, si vous avez un logiciel de gestion des stocks, il est important que des alertes remontent dans votre tableau de bord, et que vous sachiez si votre stock est insuffisant sur certains articles et risquent de vous faire manquer des ventes ou au contraire excédentaire. et grever inutilement votre trésorerie.

Tableau de bord GererMaBoiteTableau de bord GererMaBoite

Tableau de bord d’une TPE : quels indicateurs ?

Le choix des indicateurs qui doivent figurer dans votre tableau de bord n’est pas aussi évident que cela, au regard du nombre de données de gestion traitées au quotidien. Cependant, pour des raisons d’efficacité opérationnelle, il est préférable de ne pas démultiplier les indicateurs et de se limiter à quelques indicateurs de performance clé.

Le chiffre d’affaires est le premier indicateur clé qui figure dans votre tableau de bord. Il est intéressant de pouvoir visualiser le CA du jour, comme celui du mois, du trimestre ou de l’année.

Deuxième élément important du tableau de bord : vos échéances. Qu’il s’agisse de clients ou de fournisseurs, vous devez visualiser les retards de paiement. L’idéal est d’avoir une vue dynamique et prévisionnelle, indiquant les montants qui seront payés à 15 jours, à 30 jours ou au-delà.

Troisième pilier du tableau de bord : la trésorerie. Il s’agit vraiment d’un indicateur incontournable. Votre tableau de bord indique votre solde bancaire actuel, votre solde comptable, le nombre d’écritures rapprochées ou non. Il intègre également un élément fondamental pour votre bonne gestion : le prévisionnel de trésorerie.

Enfin, si vous avez une gestion des stocks, vous pouvez intégrer dans votre tableau de bord un indicateur de suivi, tels que les excédents ou insuffisances de stocks. Cela revient en quelque sorte à avoir un inventaire automatique en live.

 

Quelles que soient les alertes que vous choisissez de créer, quels que soient les indicateurs de performance que vous choisissez de suivre, un point essentiel demeure : avoir un tableau de bord de gestion. Vous aurez ainsi en main tous les éléments d’analyse pour prendre les bonnes décisions et développer votre entreprise.

 

Photo by Byron Sterk on Unsplash