Choisissez le bon moment pour facturer vos clients

Choisissez le bon moment pour facturer vos clients.
Dans les dernières enquêtes analysant les défaillances des entreprises, l’allongement des délais de règlement des clients est souvent une cause de difficulté majeure pour les TPE.
La surveillance régulière du poste client et plus précisément de l’échéancier des factures émises par l’entreprise permet de diminuer les risques d’impayés et d’optimiser la trésorerie de l’entreprise.
 
Quelques règles pour sécuriser le portefeuille de facturation :
 
  • Préférer la facturation régulière dès la livraison ou la réalisation des prestations à une facturation décalée en fin de mois. (Une prestation effectuée le 15 et facturée le 31 fait déjà perdre 15 jours de trésorerie à l’entreprise)
 
  • N’oubliez pas les mentions vous permettant la récupération des biens en cas d’impayé comme la clause de réserve de propriété. (Celle-ci doit figurer sur l’ensemble des documents commerciaux, devis, bons de livraisons, factures pour être valable)
 
  • Précisez clairement dans vos conditions de vente les règles d’échéances afin d’éviter toute contestation ultérieure.
 
  • Privilégiez l’envoi de facture par mail avec accusé de réception pour sécuriser l’envoi des pièces commerciales. (même si la facture est également envoyée par voie postale)
 
  • Adoptez une stratégie claire et ferme concernant les envois de rappel dès la constatation des dépassements d’échéances de règlement.
 
  • Préférez l’utilisation d’un outil de facturation adapté qui vous permet de respecter ces différentes exigences.
 
La Plateforme GererMaBoite vous permet en quelques clics de créer des devis, facturer, encaisser, analyser votre chiffre d’affaire, gérer les retards d’échéances, relancer vos clients et bénéficier de l’appui d’une plateforme de recouvrement gérée par des huissiers.

Je partage cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *