5 problèmes de trésorerie

Trésorerie : 5 problèmes que les entreprises peuvent facilement résoudre !

GererMaBoite, plateforme de caisse et de gestion en ligne nous donne aujourd’hui les clés pour une gestion réussie ! Claude Bernard, expert et co-fondateur de GererMaBoite.com revient sur 5 problèmes de trésorerie que les entreprises peuvent facilement résoudre.

En effet, la croissance d’une entreprise reste en partie basée sur la gestion de sa trésorerie. Pour avoir une entreprise en pleine santé, il faut pouvoir y investir et ainsi développer au mieux sa structure financière.

Alors comment ne pas commettre d’erreur ?

Problème de trésorerie n°1 : « Je ne suis pas à jour dans mes finances et je ne m’en sors plus ! »

Les entrepreneurs ont souvent tendance à l’oublier mais il est essentiel de posséder un tableau de trésorerie pour le bon fonctionnement d’une entreprise ! En effet, lorsque l’on complète correctement un tableau des flux de trésorerie, on peut ainsi établir des prévisions. Il est également nécessaire de le mettre à jour régulièrement pour ne pas perdre le cap et disposer en permanence de prévisions fiables pour les mois à venir (sur les 3 mois à venir par exemple).

Problème de trésorerie n°2 : « Je viens de facturer mais mon client me paye trop tard, et j’ai besoin de cet argent rapidement !»

Il est important de récupérer les créances clients dans les délais impartis, et ce n’est pas toujours chose facile, notamment pour les petites structures, qui sont en manque de trésorerie.
L’affacturage permet ainsi à l’entreprise de reconstituer sa trésorerie sans avoir recours à un quelconque emprunt bancaire.
C’est une bonne solution car elle est à la fois une source de financement court-terme et un outil de gestion des créances. « Attention, pour tirer pleinement partie des avantages de l’affacturage, l’entreprise veillera à sélectionner un factor et un contrat correspondant bien à son profil et à ses besoins ! » précise Claude Bernard.

C’EST QUOI L’AFFACTURAGE ? L’affacturage consiste à faire appel à un organisme financier, appelé le factor, qui achète les créances de l’entreprise et se charge de les recouvrer auprès de ses clients débiteurs, en contrepartie d’une rémunération (commissions et agios).

Problème de trésorerie n°3 : « Malgré plusieurs relances mon client ne me règle pas, je ne peux pas me permettre de perdre cet argent ! »

Un impayé peut ralentir l’activité, voire même menacer l’entreprise. Il est donc essentiel de protéger son entreprise pour assurer sa pérennité ! Pour cela, il est possible de souscrire à une assurance-crédit contre les risques d’impayés.
Grâce à cette assurance, les factures peuvent être assurées. Dans le cas où l’on n’aurait pas choisi ce type d’assurance et que l’on n’arriverait pas à couvrir ses créances, il existe également des plateformes de recouvrement qui mettent en relation directe avec des huissiers ou des sociétés de recouvrement.

Problème de trésorerie n°4 : « J’ai besoin d’un prêt ! »

Pour limiter les problèmes de trésorerie, il est important d’être bien informé et de connaître l’ensemble des services proposés par les banques. En effet, elles représentent la plus grosse partie du financement des entreprises. Voici les 3 options possibles, à choisir en fonction de ses besoins :

 Le prêt : c’est est un financement à long terme qui est facilement accordé aux petites entreprises avec plus de 2 années d’existence. Il facilite le développement de l’entreprise.

 Le crédit de trésorerie est un moyen de financement à court terme. La banque autorise le compte de l’entreprise à être débiteur dans la limite d’un montant (plafond) et pour une durée limitée, moyennant une rémunération.

 Le leasing est une solution de financement moyen terme d’actifs stratégiques sous forme de leasing ou de trésorerie (sale & leaseback).

Problème de trésorerie n°5 : « Mon client m’a passé commande mais je n’ai pas assez de fonds pour m’approvisionner en marchandises ! »

Bon nombre de TPE & PME refusent des commandes par manque de trésorerie.

Il existe pourtant des solutions comme celle proposée, par exemple, par la société Redfox Finance qui achète directement la
marchandise à la place de l’entreprise (à partir du moment où l’on dispose d’un bon de commande).

Cette plateforme web permet ainsi de résoudre complètement les problématiques d’approvisionnement et de cycle de trésorerie sous-jacent.

Grâce à ce service, on peut également gagner du temps en
externalisant les opérations de transport, de dédouanement, de gestion des taxes et d’assurances pour se concentrer pleinement sur son cœur de métier : produire et vendre !

« La trésorerie est le point faible de nombreuses petites entreprises. Mais il n’y a pas de fatalité ! Il existe des solutions pour chaque problématique ! La priorité est le suivi régulier de sa situation comptable et de trésorerie pour pouvoir anticiper et ajuster en fonction de ses besoins.

C’est dans ce sens que nous avons conçu la plateforme GererMaBoite pour permettre aux entrepreneurs de simplifier la gestion de leur entreprise. Grâce à l’automatisation de la comptabilité, ils bénéficient, par exemple, d’un tableau de trésorerie qui se construit tout seul et leur permet de savoir à tout moment où ils en sont ! » explique Claude Bernard

GererMaBoite met au service des commerçants, des artisans et des très petites entreprises une caisse et des services de gestion en ligne 24/24 et 7/7, dans un environnement fiable et sécurisé. Cette solution permet aux utilisateurs de gagner du temps en mettant à leur disposition la comptabilisation implicite et leur donne les moyens de piloter leur entreprise en temps réel.

Je partage cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *